Anatole France, L’Église et la République

FBLEgliseFBLEgliseFBLEgliseVersoFBLEgliseVersoA.France2A.France2
FBLEgliseFBLEgliseVersoA.France2

Anatole France, L’Église et la République

14,00

L’intrusion du religieux dans la sphère politique est devenu un des sujets majeurs qui agitent certaines civilisations qui nous entourent mais n’épargne pas la nôtre. On l’a bien vu encore tout récemment, tant aux Etats-Unis, s’agissant d’imposer le créationnisme dans les écoles, qu’en France à l’occasion du débat sur le mariage pour tous : la volonté d’imposer à tous les croyances de quelques uns ne demande qu’à resurgir.

Publié en 1904, un an avant la loi de séparation des Églises et de L’État, ce texte clair et rigoureux montre que l’Église ne renonce jamais à l’exercice d’un pouvoir temporel, fût-ce par le truchement d’une droite devenue subitement «républicaine», sur la recommandation du Vatican.

Collection AMARANTE

Paru le 15 octobre 2013

  • Référence : 13A01