Vient de paraître : Françoise Limiñana, Jusqu’à devenir…

DevenirChapeau

À n’en pas douter, ce premier livre de Françoise Limiñana va faire parler de lui. Parce qu’il ose. Et parce qu’il est beau. Il ose donner à voir, à toucher, à sentir ceux qu’on n’a pas envie de voir, de toucher, de sentir. Surtout, il ose nous faire entendre leur voix. La voix de ceux qui vont partir. Et bien sûr ils ont peur. Et bien sûr ils se cramponnent. Mais, rassemblant le peu de forces qui leur reste, ils s’efforcent d’en faire un bouquet, qu’ils offrent à la vie.

Alors, ce livre n’est pas beau seulement parce qu’il ose, satisfaisant on ne sait qu’elle esthétique de l’effroi ; il est beau parce qu’il nous donne à voir, à toucher, à sentir et surtout à entendre toute la beauté dont les hommes sont capables. Et cela nous rassure. Et cela nous fait du bien.